Avez-vous déjà entendu parler du jacquier? Ce fruit exotique vert parsemé de piques et pouvant peser jusqu’à 15 kilos s’installe lentement, mais sûrement dans les cuisines suisses. C’est peut-être dû à son goût naturellement sucré qui rappelle un mélange de mangue, d’ananas et de banane. Mais cela tient peut-être aussi aux composants bons pour la santé dont il regorge comme la vitamine B, le calcium, le fer ou le magnésium. Selon toutes les prévisions, le jacquier va probablement révolutionner le marché des substituts de viande végétaliens. Si vous voulez offrir à vos invités un substitut de viande aux antipodes du tofu, des hamburgers aux légumes et des produits à base de soja, alors optez pour le jacquier.

Le fruit se fait viande

C’est encore non parvenu à maturité que le fruit du jacquier est consommé. En fait, il n’a pas beaucoup de goût, mais il a la capacité d’absorber la saveur de tout. Par conséquent, c’est la marinade qui fait le goût. Ce n’est généralement pas très différent avec la viande. En terme de visuel et de texture, le jacquier ressemble à du blanc de poulet ou de la viande de porc maigre. Accompagné d’épices savoureuses et de sauce barbecue, le jacquier devient un bon substitut pour le porc effiloché, le burger, le goulasch et de nombreuses autres recettes véganes par exemple. https://bit.ly/2VG9iXx

This post is also available in: Allemand